Contexte

Décryptez la fabrication des politiques publiques de la fourche à la fourchette.

Vos avantages Contexte

  • Briefing quotidien à 8h des informations essentielles
  • Enquêtes, documents exclusifs et datavisualisations
11.07.20
Budget de l'UE après 2020 - Les textes 11.07.20
Ce que proposent les différents scénarios du budget post-2020 de l’UE et leurs différences

Une semaine avant un sommet européen extraordinaire, le président du Conseil européen a présenté sa version amendée de cadre financer 2021-2027 de l'Union, ainsi que de son plan de relance. Il ne touche pas à ce dernier, qui reste à 750 milliards d'euros dont 500 de subventions. Pour ce qui est des dépenses classiques, Charles Michel propose de les plafonner à 1074 milliards d'euros, alors que fin mai, la Commission tablait sur 1100 milliards. Pour s’y retrouver, Contexte a mis à jour son infographie récapitulant les dépenses par ligne budgétaire, et qui compare les différentes propositions budgétaires négociées depuis mai 2018.

09.07.20
Agriculture 09.07.20
À l’Agriculture, les services soulagés par le départ de Didier Guillaume

Passée la sidération face à l’éviction du ministre de l’Agriculture, la nouvelle de son départ est une libération pour l’administration. Entre ambiance délétère et management jugé tyrannique, Didier Guillaume et certains membres de son cabinet laissent derrière eux une impression désagréable dans les couloirs de la rue de Varenne… que les services n’oublieront pas.

08.07.20
Agro 08.07.20
Travail, consultation, transparence : la méthode Denormandie

Inconnu du secteur qu’il prend en main, le nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation laisse une bonne image derrière lui. Ce boulimique de travail sait s’approprier les sujets techniques et écouter. Il obtient des résultats. Saura-t-il gagner les arbitrages sur les dossiers agricoles complexes, dans un ministère exigeant, voire « usant » selon certains qui y sont passés ? Éclairages.

07.07.20
article offert
Gouvernement Castex 07.07.20
Petits nouveaux, lauréats et recalés : les détails de la promotion Castex

La majorité des ministres présents aux côtés d’Édouard Philippe restent à leur place après le remaniement. À Bercy, les intitulés des postes sont orientés vers la relance de l’économie. Roselyne Bachelot fait son grand retour en politique au ministère de la Culture, tandis que Barbara Pompili retrouve un poste gouvernemental en récupérant la Transition écologique. Le premier conseil des ministres du gouvernement Castex aura lieu mardi 7 juillet à 15 heures. Les secrétaires d’État seront annoncés ultérieurement. 

03.07.20
Agriculture 03.07.20
Conseil d’administration de la FNSEA : un renouvellement qui modifie les équilibres

Le syndicat agricole majoritaire vient de réélire sa présidente et son secrétaire général, deux postes clés du « haut de bureau ». Lisses en apparence, ces élections post-confinement réorganisent les forces en présence au sein du syndicat, à la veille des négociations sur la réforme de la PAC.

Agro 03.07.20
Dataviz - Plongez dans la galaxie de la FNSEA

Au lendemain de la réélection de Christiane Lambert à la tête du syndicat majoritaire, Contexte décrypte les équilibres à l’intérieur de l’organisation, interlocuteur majeur des pouvoirs publics sur les questions agricoles.

01.07.20
L'après-Brexit, la nouvelle relation entre le Royaume-Uni et l'UE 01.07.20
Après-Brexit : les forces et les faiblesses des deux camps lancés dans un nouveau contre-la-montre

Tic tac, tick tock. Nous sommes le 1er juillet 2020 et ni les Européens, ni les Britanniques n’ont demandé l’extension de la période de négociation de l’accord commercial. Il reste donc six mois, jusqu’au 31 décembre 2020, à Bruxelles et à Londres pour trouver un compromis. Sans quoi le Royaume-Uni quittera sans filet l’Espace économique européen. Contexte fait le point sur ce qui coince dans les discussions entre les deux rives de la Manche.

30.06.20
Pouvoirs - Les institutions 30.06.20
Convention citoyenne : ce qu’il faut lire entre les lignes du discours d’Emmanuel Macron

Le président de la République a apporté, le 29 juin, ses réponses aux citoyens mobilisés des mois durant par la Convention pour le climat. Il a détaillé les suites qu’il entendait donner à leurs 149 propositions. Il en a formellement écarté trois, évoqué le recours au référendum et ouvert la voie à un important travail législatif et réglementaire, en promettant d'y associer les membres de la Convention.

26.06.20
La réforme de la Politique agricole commune (PAC) vue de l'UE 26.06.20
Plans stratégiques nationaux : des compromis sur neuf points seulement

Malgré près de dix mois de travail, les eurodéputés des commissions Agriculture et Environnement du Parlement n’ont réussi à trouver que peu de terrains d’entente. Contexte a pu consulter les versions stabilisées des compromis et fait le point sur ce qui était sur la table… avant la rupture du 10 juin.

Convention citoyenne sur le climat 26.06.20
Convention citoyenne pour le climat : les députés font leur marché dans les 149 mesures

Les députés ont beau louer l’exercice, ils ne sont pas prêts à reprendre toutes les mesures les yeux fermés. Une grande partie d’entre elles constituent, selon eux, une base de travail intéressante, mais certaines suscitent le scepticisme, voire une franche opposition.

La réforme de la Politique agricole commune (PAC) vue de l'UE 26.06.20
Réforme de la PAC : le règlement sur les plans stratégiques au milieu du gué

Éminemment technique, la proposition de règlement sur les plans stratégiques nationaux, élément central de la future PAC, est en passe de devenir un sujet de haute voltige politique. Les rapports de force se réorganisent après le coup d’arrêt porté aux négociations par la commission Envi le 10 juin. Les clivages internes des groupes ressortent, comme la difficulté à construire des compromis.

24.06.20
Industrie agroalimentaire - Le métier 24.06.20
Perte d’adhérents, menace de scission : crise ouverte à l’Ania, le plus gros lobby de l’agroalimentaire

L’Association nationale des industries alimentaires fait face à une crise interne. Le départ de cotisants parmi les plus importants remet en question son existence même, sur fond de problèmes de gouvernance.

19.06.20
Agro 19.06.20
Contexte a évalué les propositions de la Convention citoyenne concernant la chaîne alimentaire

Après huit mois de travail, les 150 citoyens vont débattre le week-end du 19 au 21 juin des mesures qu’ils souhaitent transmettre au gouvernement et préciser celles qu’ils veulent proposer pour un référendum. Contexte a analysé les propositions qui seront soumises au vote de la Convention concernant l’agriculture et l’alimentation afin d’évaluer leur faisabilité. Beaucoup ont fait l’objet de débats lors des États généraux de l’alimentation. Les citoyens veulent aller plus loin que ce qui a été retenu alors.

Convention citoyenne sur le climat 19.06.20
Les cinq raisons pour lesquelles la Convention citoyenne pour le climat a tenu jusqu’au bout

Objet présidentiel, la Convention citoyenne bénéficie depuis le début de ses travaux d’un fort portage politique. Bousculée par la grève liée à la réforme des retraites, la crise du Covid et des relations parfois difficiles avec le Parlement, elle a tenu grâce à la souplesse de son organisation. Et pourrait préfigurer une forme de participation citoyenne dans la vie démocratique.

18.06.20
article offert
Réforme des institutions françaises 18.06.20
Contexte a passé au crible les propositions de la Convention citoyenne sur le climat

Après huit mois de travail, les 150 citoyens ont adopté, le week-end du 19 au 21 juin, les mesures qu’ils souhaitent transmettre au gouvernement et préciser celles qu’ils veulent proposer pour un référendum. Contexte a analysé et évalué la faisabilité de plus de cent propositions. Elles concernent les institutions, l’énergie, les transports, l’agriculture et l’agroalimentaire. Ce travail s'appuie également sur l'analyse du comité légistique, qui a accompagné les citoyens pour traduire juridiquement leurs propositions.

12.06.20
La réforme de la Politique agricole commune (PAC) vue de l'UE 12.06.20
Coup de tonnerre sur le règlement définissant les plans stratégiques nationaux

Les coordinateurs de la commission Envi du Parlement ont décidé le 10 juin de suspendre les négociations sur ce projet de la Commission. En prenant position, le représentant du groupe Renew a fait basculer le statu quo qui régnait plus ou moins jusqu’alors. Cette décision laisse le petit monde de la commission Agri stupéfait.

11.06.20
La réforme de la Politique agricole commune (PAC) vue de l'UE 11.06.20
Les rapporteurs pimpent l’Organisation commune des marchés lentement, mais sans chahut

Le règlement sur l’OCM n’est pas le texte le plus controversé de la réforme de la PAC proposée en juin 2018 par la Commission. S’ils s’effectuent a priori sans heurt majeur, les derniers pas de la négociation sont toutefois lents. Revente à perte, apport aux organisations de producteurs et substitut végétal à la viande sont encore en discussion.

Budget de l'UE après 2020 11.06.20
Budget européen post-2020 et plan de relance : le point sur la révision des textes réglementaires

La Commission européenne a présenté fin mai sa nouvelle proposition de budget européen 2021-2027, adaptée aux besoins de la relance post-coronavirus. Le plan modifie en profondeur plusieurs des programmes sectoriels, compliquant encore plus les négociations du Cadre financier pluriannuel. Contexte fait pour vous le point sur l’avancée de chaque texte.

10.06.20
Pouvoirs - Les textes 10.06.20
Document - Un troisième budget rectificatif pour préfigurer la relance

Le texte a été adopté le 10 juin en Conseil des ministres. Il reprend les mesures des plans sectoriels annoncés et préfigure le véritable plan de relance macroéconomique attendu pour la fin de l’été. Ce PLFR 3 sera examiné la semaine du 29 juin en séance publique à l’Assemblée nationale, et celle du 15 juillet au Sénat.

Agro 10.06.20
Ces postes « poils à gratter » du budget du ministère de l’Agriculture

Dans leurs rapports sur l’exécution du budget 2019, les députés Hervé Pellois et Michel Lauzzana signalent des dépenses qui posent des difficultés récurrentes au ministère de l’Agriculture. Parmi elles : le fonds Casdar, le soutien au bio ou le budget de l’Anses. Ils appellent à la vigilance lors de la prochaine programmation budgétaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.