Un conflit vieux de 8 ans

Le conflit entre Paris et Bruxelles dans ce dossier date de 2006. À l'époque, la Commission européenne menace la France d'une procédure de recours en manquement pour cause d'absence de mise en concurrence des entreprises gestionnaires des barrages.

Bruxelles abandonne finalement ses poursuites, car la France s'engage à changer son fusil d'épaule. Quatre ans plus tard, au printemps 2010, le gouvernement de François Fillon lance une procédure afin d’ouvrir, d’ici 2015, 20% de son…