Le programme Val de Saône a été approuvé par la Commission de régulation de l’énergie dans sa délibération du 17 décembre 2015.

« Ce nouveau gazoduc va permettre de doubler les capacités d’échange entre les zones nord et sud, qui sont actuellement de 270 GWh par jour », a déclaré le 29 juin Olivier Aubert, directeur de l’offre de GRTgaz, lors d’une visite du chantier dans le Val de Saône avec la presse.

Décidée par GRTgaz en septembre…