Sauter le pas. La commission de réflexion du parti social-démocrate allemand recommande de suivre Emmanuel Macron sur la taxation du carbone.

L’idée est exprimée dans une note de quinze pages discutant des propositions faites par le président français pour réformer l’UE, rendue publique en début de semaine.

Ce n’est pas la première fois que des responsables du SPD défendent un prix minimum du CO2, réclamé désormais aussi par des économistes comme par les grandes entreprises.

En amont…