Alexis Tsipras peut-il, selon vous, obtenir des Européens sinon une annulation partielle, du moins un assouplissement des conditions de remboursement de la dette grecque ?

Après six années de récession, le pays a retrouvé un taux de croissance faible mais positif en 2014 qui se confirmerait a priori en 2015. Le taux de chômage commence à refluer doucement.

La part relative de la dette publique devrait connaître sa première baisse en 2015. Une partie importante des réformes structurelles a été mise…