S’il approuve les récentes annonces, le lobby des start-up demande au gouvernement d’aller plus loin. Il appelle, entre autres, à un « investissement massif et rapide de Bpifrance en direct et co-investissement », l’accélération des engagements issus du rapport Tibi, ou encore le remboursement prioritaire des crédits d’impôt recherche et innovation. Pour lutter plus efficacement contre le coronavirus, France Digitale suggère l’ouverture des données privées liées au virus, la création d’un fonds santé à la BPI…