Les autorités de concurrence ont-elles les instruments nécessaires pour réguler les plateformes internet ? La présidente de l’autorité de la concurrence française, Isabelle de Silva, pense que oui. C’est ce qu’elle dit lors de la conférence internationale sur la concurrence organisée par le Bundeskartelsamt à Berlin :

« Avons-nous besoin de nouvelles lois, de nouveaux régulateurs ? Des candidats à l’élection présidentielle l’ont proposé, je ne pense pas que ce soit nécessaire. »

« Comprendre l’effet des algorithmes »

Qu’elles…