La révélation de la mise sur écoute de la chancelière allemande par les services de renseignements américains a imposé la protection des données au coeur des discussions du premier jour du Conseil européen.

Jeudi 25 octobre, les chefs d’Etat et de gouvernement ont ainsi longuement évoqué le sort du règlement sur les données personnelles présenté en janvier 2012 par la commissaire à la Justice, Viviane Reding, et en discussion depuis 20 mois à Bruxelles.

2015 est la date butoir, indiquent les conclusions adoptées dans…