En tant que député, comment en êtes-vous arrivé à traiter les sujets numériques ?

En général, les députés qui s’occupent de numérique s’y intéressaient déjà avant d’être à l’Assemblée. Je me suis intéressé à ce sujet par l’éducation : en tant qu’élu local (adjoint au maire d’Angers chargé des affaires scolaires de 2008 à 2012, ndlr) je me suis investi dans l’école numérique. J’étais aussi en charge de ces questions dans l’équipe…