Un groupe de six pays (Estonie, Irlande, Luxembourg, Pays-Bas, Slovénie et Suède) ont rédigé un document de travail, obtenu par Contexte, pour renforcer la transparence dans le processus de décision du Conseil de l’UE. Ils préconisent une publication proactive des documents des trilogues et une réforme du règlement européen de 2001 sur l’accès aux documents. Des propositions qui reprennent les critiques récurrentes de la médiatrice européenne sur l’opacité de l’institution. La France et les pays de…