Contexte
Contexte, le journal des professionnels des politiques publiques
Découvrez Contexte pendant 15 jours, c'est gratuit et sans engagement !
Essayer pendant 15 jours

Déjà abonné ? Connectez-vous

Émissions aériennes : deux visions s’affrontent au Parlement européen

Continuer ou pas avec l’ETS aviation, mettre la pression ou pas sur l’OACI : les rapporteures conservatrices Julie Girling et Jacqueline Foster défendent des lignes de conduite différentes.

Nicolas Hulot conserve les négociations sur le climat et partage le bâtiment

Le décret fixant les attributions de Nicolas Hulot, publié le 25 mai, inscrit l’action de son ministère dans la continuité du quinquennat Hollande. Il reprend, à quelques exceptions près, l’essentiel des attributions de Ségolène Royal.

Jean-François Carenco, « incontrôlable mais loyal »

Contexte a rencontré le nouveau président de la Commission de régulation de l’énergie, qui imprime depuis trois mois son style hors norme et son franc-parler au sein de l’institution. Portrait.

ETS : pressions au sein du gouvernement allemand pour limiter la réforme (document)

Dans un courrier, la ministre de l’Économie exhorte sa collègue de l’Environnement à protéger les intérêts de l’industrie allemande. Elle réclame, entre autres, une hausse substantielle des certificats gratuits.

Réseaux : Berlin et Vienne s’entendent pour éviter les congestions

Les deux pays voisins ont décidé de limiter les flux transfrontaliers à partir d’octobre 2018. Les échanges intenses surchargent les infrastructures en Allemagne et chez ses voisins d’Europe de l’Est.

article offert Élisabeth Borne, une experte aux manettes du ministère des Transports

Très expérimentée, bonne connaisseuse des différents secteurs, bosseuse acharnée : les qualités de la nouvelle ministre déléguée aux Transports sont unanimement reconnues. Mais ses premières décisions seront scrutées sous le prisme de sa casquette de patronne de la RATP, une fonction qu’elle occupait jusqu’à cette nomination.

Nicolas Hulot ministre : entre « signal fort » et incertitude sur ses attributions

La nomination de Nicolas Hulot au poste de ministre de la Transition écologique et solidaire a été globalement bien accueillie. Plusieurs ONG et responsables politiques s’inquiètent toutefois du périmètre et des moyens qu’aura ce ministère.

Présidence Macron : le trombinoscope des cabinets ministériels

Retrouvez sur cette page la composition des cabinets ministériels, mise à jour au fil de l’eau pendant toute la mandature. La vue filtrée par ministère permet de visualiser en un clin d’œil les membres d’un cabinet. Le menu « compétence » permet de voir sur une seule page tous les conseillers qui travaillent sur un même thème, triés par ministère.

La fin des « vacances » de Monsieur Hulot

Emmanuel Macron est parvenu à rallier le champion de la cause environnementale. Reste à voir si Nicolas Hulot aura le nucléaire dans ses attributions et jusqu’à quel point il pourra, dans le gouvernement d’Édouard Philippe, faire rimer économie avec écologie.

16.05.17 Énergie
Législatives : plusieurs profils énergie-environnement dans les investitures de la République en marche

Quatorze candidats aux législatives retenus par le mouvement lancé par le président Emmanuel Macron sont susceptibles de s’intéresser aux sujets énergie-environnement s’ils sont élus les 11 et 18 juin prochains, a relevé Contexte.

08.05.17 Nucléaire
Nucléaire, l’heure des choix

Ce dossier s’impose incontestablement au président Emmanuel Macron alors que, d’ici à 2025, trois ans après la fin de son mandat, 37 réacteurs sur 58 auront atteint ou dépassé la durée de vie de 40 ans retenue lors de leur conception.

Énergie : Emmanuel Macron à l’épreuve de l’Union européenne

La sortie des États-Unis de l’accord de Paris constituerait le premier test diplomatique pour le nouveau président et son futur ministre de l’Énergie. La France doit aussi faire entendre sa voix dans les négociations sur le paquet d’hiver.

article offert Énergie : le plan de marche d’Emmanuel Macron

Le budget 2018 devrait présenter un fort contenu énergétique. En revanche, exception faite de mesures réglementaires immédiates ou du code minier, aucune loi sur l’énergie ne devrait être amorcée dans la première partie du quinquennat.

Peu sexy mais indispensables : les codes de réseau

Élaborées depuis près de huit ans, ces règles européennes destinées à faciliter les échanges d’énergie transfrontaliers sont toujours en cours de mise en œuvre. Au risque d’être bientôt déjà dépassées ?

Le compteur Linky encore loin de tenir toutes ses promesses

Le Conseil général de l’environnement et du développement durable émet des réserves sur le compteur communicant en cours de déploiement, notamment sur la maîtrise de l’énergie, réserves que tempère Enedis auprès de Contexte.

27.04.17 Énergie
Approvisionnement gazier : les négociateurs au clair sur les règles de transparence

Les députés et les États sont parvenus à s’entendre sur le projet de règlement sur la sécurité d’approvisionnement en gaz, au cours d’une dernière réunion de conciliation dans la nuit du 26 au 27 avril.

article offert
21.04.17 Nucléaire
Politique énergétique de François Hollande : le bilan, c’est maintenant

Contexte dresse le bilan, mitigé, du quinquennat du président sortant en matière d’énergie. Il lègue de nombreux dossiers sensibles à son successeur.

21.04.17 Énergie
Politique énergétique : le lent réveil européen de la France

Le gouvernement français est loin d’avoir gagné toutes les batailles politiques menées à Bruxelles ces cinq dernières années. Mais il a appris de ses erreurs et manie mieux ses relations avec les autorités européennes.

Hydroélectricité : l’autre patate chaude énergétique

Non arbitré pour le deuxième quinquennat consécutif, le renouvellement des concessions hydroélectriques sera-t-il enfin tranché lors du prochain mandat présidentiel ? Collectivités et énergéticiens n’en finissent plus de s’impatienter.

Rénovation énergétique : seule la première pierre est posée 

En 2017, la France s’achemine fermement vers l’atteinte de l’objectif visé pour 2013. Au vu de la trajectoire actuelle, ceux fixés pour 2050 semblent inaccessibles. Sauf si la rénovation thermique passe au stade de la massification. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.