Contexte
Contexte, le journal des professionnels des politiques publiques
Découvrez Contexte pendant 15 jours, c'est gratuit et sans engagement !
Essayer pendant 15 jours

Déjà abonné ? Connectez-vous

Comment la France accorde ses violons sur la régulation des plateformes

Pour construire sa position sur le Digital Services Act et le Digital Markets Act, la France a mis en place une « task force » qui réunit une petite dizaine de ministères et d’autorités indépendantes impliqués sur ces deux futurs règlements européens. Objectif : faciliter la circulation de l’information et assurer une meilleure coordination au sein de l’administration.

À Bruxelles, des commissions parlementaires « vieillottes »

Avec le développement des priorités vertes et numériques, les institutions européennes s’attaquent à des dossiers de plus en plus transversaux. Mais au Parlement, les compétences pas toujours claires des différentes commissions provoquent des guerres picrocholines entre députés pour déterminer qui héritera du dossier. Quitte à ralentir ou bloquer des législations pourtant jugées cruciales.

article offert L’État de droit, cette crise à combustion lente qui menace l’Union

Le Premier ministre polonais l’a affirmé, face à ses pairs réunis à Bruxelles en sommet, le 21 octobre : il reconnaît la primauté du droit européen sur le national, mais dénie à la justice européenne le droit d’intervenir sur la question de l’indépendance de son système judiciaire. Or, sans cette possibilité, la confiance entre États, principe de base de l’Union, n’existe plus.

20.10.21 Lobbying
Les lobbyistes se passionnent pour le « pro bono »

Et si les représentants d’intérêts avaient, eux aussi, un cœur ? Le lobbying « pour le bien public », c’est-à-dire à titre gratuit, est de plus en plus répandu dans la profession. Certains représentants d’intérêts le pratiquent depuis un certain temps déjà, mais plusieurs initiatives ont été prises au cours de l’année 2021, de la création d’une antenne française de l’association The Good Lobby à la structuration de pôles ad hoc dans des cabinets installés de la place parisienne.

Les semi-conducteurs, le test grandeur nature pour la politique industrielle européenne

La pénurie mondiale de ces composants clés menace de freiner la relance de l’Union. Face au défi, la Commission « géopolitique » d’Ursula von der Leyen tente de mettre en pratique ses ambitions en matière de politique industrielle pour mieux coordonner les investissements publics et redorer le blason européen dans le secteur. Le commissaire français, Thierry Breton, est en première ligne pour défendre le projet, mais certains poids lourds de l’exécutif restent à convaincre.

La remise en jeu de la présidence du Parlement fait craindre une réaction en chaîne au sommet de l’Union

Une élue de droite succédera-t-elle au socialiste italien David Sassoli à la présidence du Parlement européen ? Se dirige-t-on vers un grand marchandage institutionnel pour conserver l’équilibre des pouvoirs entre les trois grandes familles politiques ? Alors qu’un chancelier SPD pourrait être élu en Allemagne, toutes les options sont ouvertes.

Prix de l’énergie : Bruxelles propose des munitions, mais pas de révolution

Baisses des taxes, interdictions temporaires des coupures, renforcement de la surveillance du marché, étude de la pertinence de réserves de stockage communes pour le gaz… Bruxelles a présenté sa « boîte à outils » contre la flambée des prix le 13 octobre. Au programme : des recommandations aux États membres et la promesse d’étudier des solutions européennes de « moyen terme ».

article offert The Shift Project : qui sont ces ingénieurs qui veulent décarboner la présidentielle ?

Le think tank présidé par l’incontournable Jean-Marc Jancovici jouit d’une notoriété grandissante. Avec son « plan de transformation de l’économie française », il ambitionne d’influencer le débat de l’élection présidentielle de 2022. Il a déjà rencontré une vingtaine d’équipes de campagne et de candidats et compte sur ses bénévoles, les « Shifters », pour le porter dans leurs réseaux respectifs.

Présidentielle 2022 : l’entourage de Jean-Luc Mélenchon

Après s’être échauffé aux Amfis, fin août, ou en débattant avec Éric Zemmour, Jean-Luc Mélenchon compte lancer véritablement sa campagne à Reims, les 16 et 17 octobre, où se tiendra la convention de l’Union populaire. Un nouveau mouvement et une nouvelle appellation pour élargir encore le cercle des soutiens et la mobilisation.

Présidentielle 2022 : l’entourage de Marine Le Pen

Pour sa troisième candidature à l’Élysée, la présidente du Rassemblement national espère enfin briser le plafond de verre. Pour y parvenir, elle s’appuie sur un cercle de proches mais aussi de nouveaux venus.

Prix de l’énergie : une épine dans le pied du paquet climat

La flambée des factures d’électricité et de gaz partout en Europe s’impose comme l’un des dossiers les plus chauds de la rentrée. Mis sous pression, les responsables politiques se tournent vers Bruxelles, taclant au passage une mesure phare de son paquet climat : l’extension du marché du carbone. Un bouc émissaire idéal pour certaines capitales, déjà critiques des ambitions climatiques de l’Union.

Avec le Lierre, l’écologie politique veut grimper dans la haute administration

Ce réseau professionnel, créé en 2019 pour fédérer des fonctionnaires engagés pour le climat, connaît un véritable essor. S’il se dit non partisan, il constitue, pour EELV, un vivier d’experts ayant à la fois une « culture écolo » et une « culture de gouvernement ». Un atout pour Yannick Jadot qui veut incarner « l’écologie pour agir ».

Présidentielle 2022 : l’entourage d’Arnaud Montebourg

Deux fois candidat malheureux à la primaire de la gauche, l’ancien ministre de l’Économie s’est dispensé de l’exercice pour se déclarer candidat le 4 septembre dans sa ville natale de Clamecy (Saône-et-Loire). Il s’appuie sur quelques-uns des « Mohicans », ses anciens conseillers à Bercy. Pour la plupart, des chevènementistes et des membres du PS.

Document Contexte - Le projet de loi de finances 2022

Le PLF 2022 doit être présenté en Conseil des ministres ce 22 septembre. Comme attendu, les crédits relatifs au plan d’investissement France 2030 et au revenu d’engagement pour les jeunes, annoncés par le président de la République, ne figurent pas encore dans le texte. Ils seront introduits par amendements en première lecture.

Les grands corps de l’État entrent aussi en transition écologique

Tribunes, mobilisations d’étudiants, constitution de « task force » et de réseaux informels… Plusieurs initiatives ont été lancées ces derniers mois pour « écologiser » l’administration et renforcer la formation des hauts fonctionnaires sur les questions environnementales et climatiques. Enquête sur ces groupes qui cherchent à promouvoir la transition au cœur de l’appareil d’État.

Comment les groupes politiques aimeraient réformer le Parlement européen

Les chefs des groupes politiques, réunis au sein de la Conférence des présidents, se sont positionnés sur les recommandations des groupes de travail chargés de « repenser la démocratie parlementaire ». Si de larges consensus apparaissent, les échanges achoppent encore sur plusieurs points. Contexte a eu accès à plusieurs comptes rendus de cette réunion. Le point sur l’état des discussions.

[discours-viz] Ce qu’il faut retenir du discours de rentrée d’Ursula von der Leyen

Les débats qui ont émergé avec la crise du Covid commencent à se cristalliser. Europe de la santé, État de droit, rivalités commerciales et relations transatlantiques ont été évoqués. Mais aussi et surtout, l’enjeu de l’autonomie stratégique a occupé une place de choix dans les propos de la présidente de la Commission européenne. Elle a annoncé une future législation pour favoriser le développement de l’industrie européenne des semi-conducteurs, ces pièces électroniques jugées cruciales pour l’économie. La question de la volonté de l’Union de se défendre seule dans un monde instable a aussi été ouvertement posée.

15.09.21 Pouvoirs
Présidentielle 2022 : l’entourage de Michel Barnier

L'ex-négociateur du Brexit, ex-commissaire européen et ex-ministre s'est déclaré candidat à la primaire de la droite le 26 août, à 70 ans. Selon plusieurs sources, il bénéficie de l'appui des réseaux de Laurent Wauquiez, qui ne s'est pas présenté.

À la Commission, le style et la méthode d’Ursula von der Leyen ne prennent pas

Deux ans après son arrivée à la tête de l’exécutif européen, l’ancienne ministre allemande est toujours considérée avec une certaine méfiance par ses services. Les fonctionnaires européens restent dubitatifs sur ses méthodes de travail et sa communication. Et, depuis peu, plusieurs commissaires, dont le Français Thierry Breton, se plaignent ouvertement du manque de débats au sein de l’exécutif.

Après deux ans à la tête de l’Union, von der Leyen peine encore à trouver sa place

La présidente de l’exécutif européen reste tiraillée entre la nécessité de concilier un Parlement à la majorité mouvante et aux exigences diverses avec sa loyauté envers Paris et Berlin. Une situation difficile à tenir alors que de nombreux défis attendent l’Union, et que l’Allemagne et la France entrent en période électorale.