Contexte
Contexte, le journal des professionnels des politiques publiques
Découvrez Contexte pendant 15 jours, c'est gratuit et sans engagement !
Essayer pendant 15 jours

Déjà abonné ? Connectez-vous

10.10.22 Pouvoirs - Les gens
À Bruxelles, une candidate que personne n’avait vu venir au poste de secrétaire général du Conseil

La Franco-suisse Thérèse Blanchet, reconnue pour son expertise juridique mais dénuée d’expérience diplomatique au plus haut niveau, s’apprête à hériter de ce poste sensible, que convoitait l’ambassadeur de France auprès de l’UE, Philippe Léglise-Costa. Le dénouement s’est joué dans les derniers jours, après cinq mois de feuilleton.

L’Allemagne met la solidarité européenne sous tension

Le gouvernement d’Olaf Scholz s’est attiré les foudres de nombreux pays européens en annonçant un plan massif de soutien à ses ménages et à ses entreprises. Un choix unilatéral et sans concertation qui a réveillé la défiance latente vis-à-vis de l’Allemagne. Le tout à l’approche d’un sommet des Vingt-Sept, qui s’annonce électrique.

06.10.22 Pouvoirs
Garance Pineau, un profil politique pour la stratégie européenne d’Emmanuel Macron

La nouvelle conseillère Europe du Président a un parcours atypique. Forte de son expérience de la négociation et de la vie politique européenne, elle constitue un relais idéal pour préparer les élections de 2024.

Le « flou » de la Communauté politique européenne

Cette nouvelle instance, promue par Emmanuel Macron, verra le jour le 6 octobre à Prague, où sont conviés les chefs d’État et de gouvernement de 44 pays. Mais pour quoi faire ? Et quel rôle jouera l’Union européenne ? Les ambiguïtés demeurent nombreuses.

article offert L’article 49 alinea 3, un argument massue qui ne règle pas tout

Cela fait trente ans que cette arme imparable n’a pas été utilisée dans le cadre d’une discussion budgétaire. Le gouvernement, qui n’écarte pas d’y recourir, regarde de près certaines règles, notamment celles relatives aux délais de la procédure. Surtout, le recours au 49 al. 3 pourrait renforcer l’influence du Sénat sur le projet de loi de finances.

Après le choc Meloni, l’UE tentée de jouer la retenue

La cheffe de file de l’extrême droite italienne, Giorgia Meloni, a toutes les chances d’accéder au pouvoir après la victoire de sa coalition aux élections générales du 25 septembre. Sur leurs gardes, les Européens attendent de voir.

Les points chauds du PLF

Présenté en Conseil des ministres ce lundi 26 septembre, le projet de loi de finances pour 2023 s’annonce comme un exercice périlleux pour le gouvernement. Faute de majorité absolue à l’Assemblée nationale, l’examen du texte donnera de multiples occasions aux oppositions de prendre en défaut l’exécutif. Revue des chausse-trappes potentielles.

Petit manuel européen du compromis pour députés sans majorité

Les débats de cet été sur le paquet pouvoir d’achat n’étaient qu’un avant-goût. La rentrée des députés sera marquée par la nécessité permanente de trouver des accords pour faire avancer leur agenda chargé. Une pratique bien loin de la logique majoritaire à laquelle s’était habituée l’Assemblée nationale. Cela rapproche cette dernière du fonctionnement du Parlement européen, où le compromis est élevé au rang de culture.

Didier Reynders : Pour faire respecter l’État de droit en Hongrie, « la pression budgétaire est efficace »

Dans une interview à Contexte, le commissaire européen à la Justice défend la proposition de suspendre quelque 7,5 milliards d’euros de fonds européens à la Hongrie, accusée de piétiner l’État de droit. L’ex-ministre belge appelle les États, qui ont maintenant la main, à ne pas relâcher la pression sur Budapest.

Médias sous tutelle : le remède de Bruxelles

La Commission européenne a présenté, le 16 septembre, le Media Freedom Act, règlement visant à mieux protéger les journalistes et le pluralisme des médias. Une première pour l’exécutif, qui ne s’était jamais vraiment intéressé au sujet. Les précautions prises modèrent toutefois l’ambition du texte.

Face à la crise de l’énergie, Bruxelles joue les équilibristes

Malgré l’urgence dictée par l’envolée des prix, les mesures dévoilées le 14 septembre par l’exécutif européen ont été minutieusement testées, expurgées des idées les plus controversées et formulées avec soin pour éviter les blocages. Reste à transformer l’essai. Au prix de quelques circonvolutions juridiques.

Ursula von der Leyen prépare l’UE à un monde hostile

La présidente de la Commission européenne a placé son discours annuel sur l’état de l’Union, le 14 septembre, sous le signe de la guerre en Ukraine. Un conflit voué à changer pour longtemps la trajectoire de l’UE dans de nombreux domaines, dont l’énergie, les accords commerciaux et le rapport de l’Europe au monde.

Document - En avant-première, les propositions de la Commission pour enrayer la hausse des prix de l’énergie

Contexte publie une version quasi définitive du règlement présenté ce 14 septembre pour limiter la consommation électrique et plafonner à 180 euros par MWh les revenus de certains producteurs d’électricité. Le texte prévoit aussi de taxer à 33 % les superprofits réalisés par les producteurs de gaz, de pétrole et de charbon.

[Agenda] La crise de l’énergie au cœur des préoccupations, en attendant la crise politique ?

Les problèmes d’approvisionnement en énergie, liés à l’agression russe en Ukraine, devraient irriguer toutes les discussions des responsables politiques, à Bruxelles comme à Paris. La solidarité européenne sera mise à rude épreuve, tandis qu’en France, la majorité relative d’Emmanuel Macron devra surmonter le test du budget 2023.

Document - Le futur règlement européen sur la liberté des médias prend forme

Contexte publie une version provisoire de ce texte, que la Commission européenne doit adopter le 13 septembre, avant de le soumettre aux Vingt-Sept et au Parlement. Le futur règlement doit empêcher les ingérences dans les rédactions, protéger les journalistes et les aider face aux plateformes.

Les conseillers parlementaires, « vigies » de la majorité

Ils sont les yeux et les oreilles des ministres à l’Assemblée nationale et au Sénat. Souvent dans l’ombre, les conseillers parlementaires occupent un poste stratégique pour obtenir des compromis et arracher des deals.

À la Commission européenne, le « club de lecture de l’enfer » qui met les projets de loi au carré

Inconnu du grand public, le Comité d’examen de la réglementation de la Commission européenne contrôle les études d’impact qui sous-tendent chaque proposition juridique. Étape incontournable pour la publication de chaque texte, il bénéficie d’un pouvoir important – et quelquefois contesté en interne.

Le manifeste européen d’Olaf Scholz en sept points clés

Le chancelier allemand a défini sa doctrine européenne dans un exposé-fleuve, prononcé à Prague le 29 août. Il y prône pêle-mêle un dépoussiérage des institutions, l’élargissement à l’Est et la défense de l’État de droit. Un discours-programme qui tranche avec l’empirisme de l’ère Merkel.

Écologie : le difficile alignement des planètes à l’Assemblée

Poids réel de la commission du Développement durable, place de la transition écologique dans la haute administration, conciliation du pouvoir d’achat et de l’urgence écologique, alliances possibles avec l’opposition, niveau d’indiscipline de la majorité et rôle du Sénat… Autant de paramètres dont dépendra la progression de l’écologie durant la XVIᵉ législature. Exploration.