Contexte
Contexte, le journal des professionnels des politiques publiques
Découvrez Contexte pendant 15 jours, c'est gratuit et sans engagement !
Essayer pendant 15 jours

Déjà abonné ? Connectez-vous

Le premier kilomètre des marcheurs à l’Assemblée nationale

Parti de rien en juin 2017, le groupe parlementaire de La République en marche s’est progressivement structuré. Pour y gagner ses galons, il faut jouer collectif et travailler sur le fond.

Le point de vue des partis allemands sur la réforme de l’UE

L’Allemagne s’est laissé le temps pour répondre à Emmanuel Macron. À l’approche du sommet franco-allemand du 19 juin, les partis d’outre-Rhin présentent leur vision. 

InvestEU, la nouvelle machine à cash de l’UE

650 milliards d’euros sur sept ans. L’objectif est ambitieux pour le nouveau fonds d’investissement que la Commission européenne veut mettre sur pied pour la période 2021-2027.

Une réforme substantielle de la zone euro de plus en plus improbable

A trois semaines du sommet européen de juin censé, notamment aux yeux de Paris, marquer une étape dans l’intégration de la zone euro, les Français sont isolés, dans une Europe sous tension. 

Réforme de la politique régionale européenne : la France devient un pays « en transition »

La Commission européenne a réservé quelque 16 milliards d’euros pour les fonds structurels en France après 2020. La quasi-totalité des régions se retrouvera en catégorie « transition ».

L’évolution de la pensée complexe de Macron sur la politique agricole commune

La Commission européenne présentera le 1er juin ses propositions de réforme de la politique agricole commune pour la période 2021-2027. Néophyte en matière d’agriculture, le président français a opéré un « glissement vers le sérieux », selon un observateur. Pour finir moins révolutionnaire que ses premiers discours ne le laissaient imaginer.

Rugy se lance dans la délicate réforme de la fonction publique parlementaire

Le président de l’Assemblée a entamé le processus de modernisation du statut de la fonction publique parlementaire. Il propose d’externaliser certaines fonctions et d’accroître le recours aux contractuels. Un chantier à haut risque.

[Infographie] En commission, les députés précisent la PPL « fake news »

Contexte vous propose un nouveau format explorant dans le détail les modifications apportées par la commission des Lois, saisie pour avis et au fond par délégation sur les titres I (code électoral) et IV (outre-mer), et par la commission des Affaires culturelles, saisie au fond. Beaucoup reprennent des recommandations du Conseil d’État, encadrant mieux le texte et allégeant certaines dispositions pour les plateformes. La PPL sera examinée en séance publique à l’Assemblée le 7 juin.

Un accord encore possible entre Macron et Larcher sur la réforme des institutions

Les négociations entre le président du Sénat et le chef de l’État pour faire aboutir la réforme des institutions sont longues et parfois rugueuses. Mais le dialogue n’a jamais été rompu. Les sénateurs restent majoritairement ouverts à un accord, conscients du risque pour le Sénat en cas de recours au référendum.

article offert (Document) Budget européen 2021 – 2027, l’ampleur des coupes masquée par la Commission

Les propositions du 2 mai ont été présentées de manière à minimiser les baisses des crédits dans l’agriculture ou la politique régionale. L’exécutif tarde à s’expliquer. Cette attitude provoque colère et inquiétude chez les députés.

La médiatrice européenne tire à boulets rouges sur la culture du secret des États à Bruxelles

Emily O’Reilly a publié un rapport spécial sur le Conseil de l’UE. L’opacité du travail de l’institution rend illisibles les débats législatifs qui s’y déroulent, estime-t-elle.

Iran : l’UE monte les crocs, mais veut éviter le duel avec Trump

Confrontés à un président américain adepte du pistolet sur la table lorsqu’il dialogue, les Européens haussent le ton et se disent prêts à riposter. Mais les Vingt-Huit veulent à tout prix éviter l’affrontement avec Washington.

Un huitième groupe à l’Assemblée nationale ? Ce n’est pas pour tout de suite

Les radicaux ont échoué à constituer un groupe à l’Assemblée en juin 2017. Ils continuent cependant à entretenir l’espoir d’y parvenir. Mais la voie est bien étroite. À moins que le chef de l’État ne donne son accord pour sa création.

Les turpitudes des études du Parlement européen 

En décembre 2017, l’eurodéputée Karima Delli a dénoncé un cas de conflit d’intérêts sur une analyse commanditée par la commission Transports au service des départements thématiques. Depuis, les langues se délient. 

Les études d’impact de la Commission européenne, un autre outil d’influence

Chaque proposition de directive de la Commission européenne s’appuie sur des analyses préparatoires des conséquences de la nouvelle législation. Ces études d’impact sont critiquées pour leur qualité variable et leur instrumentalisation à des fins politiques. Elles font l’objet d’un lobbying discret, mais réel.

Les députés LRM s’organisent en de multiples petits groupes pour s’immerger dans le travail législatif

Les députés de la majorité s’organisent pour travailler de manière collaborative. Ces associations de députés recouvrent des formats et des objectifs divers. Contexte vous aide à vous y retrouver.

Larcher met la priorité sur le nombre de parlementaires

Réagissant à l'adoption du projet de loi constitutionnel en conseil des ministres, le président du Sénat réaffirme ses positions, mettant l'accent sur la nécessité d'avoir suffisamment de parlementaires, pour "représenter correctement les territoires".

article offert Quelle majorité au Congrès pour la réforme constitutionnelle ? Faites vos pronostics grâce à la calculette de Contexte !

Pour faire adopter sa réforme constitutionnelle, Emmanuel Macron a besoin d'une majorité des trois cinquièmes au Congrès, réunissant députés et sénateurs. Contexte a créé un outil de calcul, qui permet de tester toutes les configurations possibles, et de voir si elles passent, ou pas, la barre fatidique. La rédaction a échafaudé quelques scénarios. Faites aussi vos propres prévisions !

Un attelage à trois pour faire avancer le statut des collaborateurs parlementaires

Les négociations pour la mise en place d’un statut des collaborateurs de députés avance prudemment. Des discussions sont menées sujet par sujet par un trio composé des questeurs, de l’association des députés employeurs et des syndicats de salariés.

(Documents) Une réforme électorale conforme aux annonces

Les avant-projets de loi organique et ordinaire sur la réforme des institutions, que Contexte publie, fixent les règles concernant le nombre de députés, les modalités de leur élection et le non-cumul des mandats dans le temps. Les textes mettent en œuvre techniquement les annonces politiques, sans aller au-delà.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.