Contexte
Contexte, le journal des professionnels des politiques publiques
Découvrez Contexte pendant 15 jours, c'est gratuit et sans engagement !
Essayer pendant 15 jours

Déjà abonné ? Connectez-vous

Budget européen : la Commission s’attaque aux vaches sacrées de la PAC et de la politique de cohésion

La Commission européenne propose plus d’argent pour la recherche ou les migrants dans le budget de l’UE après 2020. Mais elle coupe dans la politique agricole commune et les fonds régionaux. Comme prévu, l’exécutif européen suggère aussi de lier l’octroi des fonds européens au respect des valeurs de l’UE.

Plan Juncker : la Commission européenne prépare la seconde phase

Convaincu par le succès des instruments financiers, l’exécutif européen envisage un nouvel outil pour le prochain budget. Doté d’une garantie initiale de 15,2 milliards d’euros, le futur dispositif, qui vise à rassembler tous les fonds déjà existants, donnerait une place plus centrale à la Commission – et plus marginale à la BEI.

La Commission veut rééquilibrer la politique régionale entre l’Est et l’Ouest et faire respecter l’État de droit

Les propositions de la Commission européenne pour le budget de l’UE entre 2021 et 2027, attendues à la fin du mois de mai, devraient traduire une volonté de réformer la politique de cohésion afin de lutter contre le risque de déclassement de certaines régions.

Comment la Commission européenne soutient discrètement les réformes structurelles

Depuis 2017, le service d’appui aux réformes structurelles aide discrètement les États à mettre en place des centaines de réformes au niveau national. La Commission a proposé d’augmenter son budget, mais le dossier a rencontré quelques difficultés au Conseil.

Brexit, trois régions françaises en première ligne

Les régions françaises longeant la Manche vont redevenir des régions frontalières de l’UE en mars 2019. Les négociations actuelles sur le Brexit sont cruciales pour leur avenir, ce qui pousse les pouvoirs locaux à intervenir directement pour défendre leurs intérêts.

Une plus grande indépendance budgétaire, le vieux rêve de l’UE

À l’occasion des discussions autour du prochain cadre financier, la Commission veut relancer le débat sur les ressources propres de l’Union. Un terme technique qui désigne des taxes dont les revenus seraient directement alloués au budget communautaire. Les idées ne manquent pas, mais les États freinent des quatre fers.

Thème par thème, les positions des États sur le futur budget de l’Union européenne (2021 – 2027)

Agriculture, régions, zone euro, octroi des fonds sous conditions, défense... Que défendent les États pour le prochain cadre financier de l’UE ? Contexte a compilé les thèses défendues par les Vingt-Sept. L’équation s’annonce ardue. La compensation du départ du Royaume-Uni par une augmentation des contributions nationales ne suscite que peu d’engouement, mais peu d’États ont envie de raboter dans les politiques existantes. 

Les députés veulent renforcer leur contrôle sur le budget

La commission des Finances veut muscler l’examen de la loi de règlement portant sur l’exécution du budget de l’année écoulée, en la faisant précéder de deux semaines d’auditions de ministres. Une expérimentation avant le grand saut de la réforme constitutionnelle, qui touchera aussi l’examen de la loi de finances.

article offert
09.04.18 Pouvoirs
[discours-viz] Les messages envoyés par Emmanuel Macron aux députés européens

Souveraineté et démocratie sont les deux grands axes du discours du 17 avril du président de la République face au Parlement européen. Contexte vous propose une analyse au fil du texte des principaux points évoqués par le chef de l’État.

[Infographie] Ces partis européens dans la ligne de mire de Macron

Les contacts formels et informels se développent entre La République en marche et les formations européennes qui lui ressemblent, de près ou de loin. Dans une infographie, qui sera mise à jour régulièrement, Contexte présente les partis avec lesquels un rapprochement est évoqué en coulisses.

Comment s’imposer au Parlement européen ? Le casse-tête de La République en marche

Le parti présidentiel tergiverse encore sur la stratégie à suivre pour agglomérer autour de lui des soutiens venus de tout le continent. Au Parlement européen à Strasbourg, le 17 avril, seule l’ADLE a répondu sans ambiguïté à la main tendue d’Emmanuel Macron.  

[Document] Une réforme institutionnelle au seul bénéfice de l’exécutif

L’avant-projet de loi constitutionnelle, qui vient d’être envoyé au Conseil d’État, organise un recul important du pouvoir législatif au profit de l’exécutif. Il risque de provoquer la colère des parlementaires et promet des débats très tendus.

La saga glyphosate de retour à Bruxelles

La Commission européenne veut dissiper les doutes sur la procédure d’évaluation des risques alimentaires. Les députés européens comptent faire entendre leur voix. De quoi alimenter le débat sur l’équilibre précaire entre le contrôle politique et l’expertise scientifique.

Comment les lobbyistes réussissent malgré tout à influencer des décisions en matière de concurrence

Quand il s’agit de fusions-acquisitions ou d’aides d’État, les canaux normaux du lobbying bruxellois sont bouchés. Les consultants ont pourtant les moyens d’influencer la décision publique et, in fine, la Commission elle-même.

10.04.18 Pouvoirs - Les gens
Alain Richard, discret pilier de La République en marche

Ancien ministre, le sénateur du Val-d’Oise est considéré comme un « sage » auquel le gouvernement et sa majorité n’hésitent pas à recourir pour les sujets techniques.

Le PS tente de redémarrer la machine à idées

Le nouveau premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, est confronté au défi de la reconstruction idéologique d’un parti devenu depuis longtemps un désert d’idées. La tâche est immense et les ambitions restent modestes.

03.04.18 Numérique
Le corps des Mines à la conquête du numérique

Depuis la fusion en 2009 du corps des Télécoms et des Mines, il n’existe plus de grand corps d’État uniquement dédié aux télécoms et au numérique en général. Un choix qui ne fait pas l’unanimité.

29.11.17 Télécoms
[Infographie] Les X-Télécoms, corps de réseau

Le rayonnement dans le numérique du corps des Mines, après sa fusion avec celui des Télécoms, doit encore beaucoup aux X-Télécoms, ces diplômés de Polytechnique qui appartenaient au corps des Télécoms. Entre public et privé, télécoms historiques et « transformation numérique », revue de quatre beaux parcours.

Affaire Selmayr : une Commission dans le déni, des députés hésitants

Le commissaire aux Ressources humaines s'est expliqué devant les parlementaires européens sur la nomination surprise de l’ancien directeur de cabinet de Jean-Claude Juncker au poste de secrétaire général de la Commission. Le service juridique du Parlement européen a eu beau démontrer par a + b que ce parachutage ne respectait pas les règles, les attaques des députés sont restées tempérées.

Mythes et réalités sur Martin Selmayr, l’ombre du président de la Commission européenne

L’ancien directeur de cabinet de Jean-Claude Juncker, sous le feu des critiques à la suite de sa nomination surprise au poste de secrétaire général de la Commission européenne, est décrit comme le marionnettiste en chef des jeux de pouvoirs bruxellois. Son influence sur nombre de dossiers est réelle, sa volonté de contrôle aussi. Une situation qui n’est pas sans lien avec la façon dont son patron exerce sa fonction.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.