Contexte

Législatives 2022 : retrouvez toute notre couverture sur notre page dédiée

Contexte, le journal des professionnels des politiques publiques
Découvrez Contexte pendant 15 jours, c'est gratuit et sans engagement !
Essayer pendant 15 jours

Déjà abonné ? Connectez-vous

« Business as usual » ? Les lobbyistes face à l’éventualité d’une élection de Marine Le Pen

Depuis plus d’un an, les représentants d’intérêt ont organisé des rencontres avec les équipes de campagne. Mais personne n’était vraiment préparé à l’éventualité d’une victoire de Marine Le Pen. Depuis trois semaines, le scénario est discuté au sein des cabinets d’affaires publiques comme chez leurs clients. À ce stade, pas d’affolement, les stratégies d’action ne sont pas bousculées. Mais les calculs et les analyses s’affinent.

Présidentielle 2022 : l’entourage d’Emmanuel Macron

Pour sa campagne éclair, le président candidat s’appuie sur un carré de fidèles, où se côtoient technocrates passés par l’Élysée et vieux routiers de la politique déjà présents en 2017.

L’UE en passe de frapper la Russie au portefeuille énergétique

Jusqu’ici épargnés par les sanctions économiques, les produits énergétiques russes sont dans les radars bruxellois depuis la découverte de centaines de cadavres de civils dans la ville ukrainienne de Boutcha. La Commission a notamment proposé le 5 avril un embargo sur le charbon ; le pétrole pourrait suivre. Le gaz, lui, continue de diviser fortement.

article offert Grands projets de transports : la Macronie en quête de ligne(s)

Après un début de quinquennat marqué par la mise sur pause des grands projets d’infrastructures de transport, le mandat d’Emmanuel Macron s’achève avec la relance de plusieurs lignes TGV. Un virage qui laisse un goût amer à une partie des Marcheurs de la première heure.

À gauche, les grands projets au cœur de grandes discordes

Lignes ferroviaires à grande vitesse, contournements routiers, aéroports… Socialistes, écologistes, communistes et Insoumis affichent depuis plusieurs années des points de vue divergents sur de nombreux projets d’infrastructures de transport. Mais chaque parti a aussi ses divisions internes, plus ou moins exposées au grand jour.

Le programme d’Emmanuel Macron est-il réaliste ? 51 mesures passées au crible

S'appuyant sur son bilan mais aussi sur ses échecs, le président candidat veut poursuivre les réformes lors d'un second quinquennat. Entré tardivement en campagne, Emmanuel Macron a déroulé son programme lors d'une très longue conférence de presse, le 17 mars, sans toutefois parvenir à lever toutes les interrogations sur ses intentions.

Les listes transnationales font leur grand retour

La commission des Affaires constitutionnelles s’est prononcée en faveur de la mise en place d’une circonscription transnationale pour les élections européennes 2024. Le vote marque le revirement du Parti populaire européen, qui s’y était opposé en 2018. La mise en place du système reste toutefois conditionnée à l’approbation des États membres, ce qui est loin d’être acquis pour le moment.

30.03.22 Pouvoirs
Document - Le pouvoir du juge européen « ne doit pas être surestimé »

Un rapport du Sénat constate l’influence grandissante de la Cour de justice de l’Union européenne et de la Cour européenne des droits de l’homme dans la fabrication du droit. Plutôt que d’opposer droit national et droit européen, le rapporteur Philippe Bonnecarrère (UC) suggère d’inventer de « nouveaux outils de dialogue » entre le législateur français et les juridictions européennes.

La crise énergétique tend le débat sur le Fonds social pour le climat

Imaginé pour amortir le coût de la transition énergétique pour les plus précaires, l’instrument est heurté de plein fouet par la guerre en Ukraine et la hausse des prix de l’énergie en Europe. Son financement dépend en effet d’une nouvelle taxe sur les émissions carbone du transport routier et des bâtiments. Ses détracteurs craignent les conséquences sociales.

Interview - Pierre Sellal : mise à l’épreuve par la guerre en Ukraine, « l’Europe redécouvre qu’elle a des contours »

Dans une interview à Contexte, l’ex-ambassadeur de France auprès de l’UE (2002 – 2009 et 2014 – 2017) tire les premières leçons de l’invasion russe, qui a permis aux Vingt-Sept de faire bloc. Mais aussi de prendre toute la mesure de leurs faiblesses militaires et institutionnelles.

Le programme d’Éric Zemmour est-il réaliste ? 69 mesures passées au crible

Le candidat d’extrême droite a finalement publié l’intégralité de son programme le 12 mars, sans en faire la publicité. Il avait commencé à publier des livrets thématiques à partir de la fin d’année. Sans surprise, la plus grande partie du projet est consacrée à l’immigration et à la sécurité, mais des mesures sectorielles y figurent aussi. Elles ont été élaborées au sein des 28 groupes de travail pilotés par l’ex-banquier Jonathan Nadler.

17.03.22 Pouvoirs
Document - Les pistes des sénateurs pour réguler le recours aux cabinets de conseil

La commission d’enquête du Sénat a rendu le 17 mars son rapport sur l’influence des cabinets privés sur la décision publique. Parmi les dix-neuf préconisations avancées figure l’obligation pour les consultants de remplir une déclaration d’intérêts auprès de la HATVP pour prévenir les conflits d’intérêts. Les sénateurs annoncent une proposition de loi transpartisane dans les prochaines semaines sur le sujet.

L’extrême droite vivote aux marges du Parlement européen

Départ après départ, le groupe politique Identité et Démocratie (ID) s’étiole au Parlement de Strasbourg. Au sein cet attelage de l’extrême droite européenne, certains rêvent encore d’unir leurs forces avec le groupe des Conservateurs et réformistes européens (CRE). En dépit de divergences profondes sur l’attitude face à la Russie, un rapprochement leur permettrait de rompre le « cordon sanitaire » mis en place par les autres groupes du Parlement européen.

Guerre en Ukraine : après le choc, les Européens s’accordent un délai de réflexion

Le sommet de Versailles, les 10 et 11 mars, s’est soldé par peu d’annonces concrètes. Les décisions en matière d’énergie, de défense, d’économie et d’élargissement à l’est sont renvoyées au printemps ou à plus tard encore. Une prudence qui tranche avec la série de virages spectaculaires amorcés au début de l’offensive russe en Ukraine.

Info Contexte - La Commission veut autoriser des aides publiques jusqu’à 2 millions d’euros par entreprise pour faire face à la hausse des prix de l’énergie

Contexte publie le projet de « cadre temporaire » autorisant de façon exceptionnelle certaines aides d’État en raison des conséquences de la guerre en Ukraine. Il a été transmis aux États membres le 10 mars.

L’impact limité de la guerre en Ukraine sur les priorités initiales de la PFUE

Le conflit déclenché par la Russie aux portes de l’Union européenne pose des questions existentielles à Bruxelles, mais ne perturbe qu’à la marge les négociations sur de nombreux dossiers au cœur de la présidence française du Conseil de l’UE.

article offert La guerre en Ukraine installe solidement l’autonomie stratégique à l’agenda de l’Union

Réunis les 10 et 11 mars à Versailles, les chefs d’État vont répéter le besoin de réduire les dépendances du continent et de s’affirmer comme puissance. Si le projet de déclaration finale insiste sur la souveraineté énergétique et la production agricole, il appelle aussi à accélérer sur l’ensemble des initiatives déjà lancées ces dernières années. Il soulève également la question du financement de cette autonomie stratégique.

article offert Info Contexte - Défense, énergie et économie : le projet de déclaration des Vingt-Sept face au « séisme » de la guerre en Ukraine

Contexte publie le projet de déclaration qui doit être endossé par les chefs d’État et de gouvernement à l’issue du sommet européen des 10 et 11 mars.

article offert Chantal Jouanno : « Depuis vingt-cinq ans, ce gouvernement est le premier qui a réduit le champ de la participation du public »

Dans un entretien accordé à Contexte, la présidente de la Commission nationale du débat public juge « assez inquiétante » cette évolution et déplore l’absence de ce thème dans les programmes des candidats à la présidentielle. L’ancienne secrétaire d’État à l’Écologie revient sur le mouvement des Gilets jaunes, la Convention citoyenne pour le climat et les « annonces » d’Emmanuel Macron en matière de nucléaire.

Lobbying : déclarations locales, inquiétudes globales

À compter du 1ᵉʳ juillet, les actions de lobbying auprès de décideurs publics locaux devront être déclarées à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). Les professionnels tentent de s’organiser face à de nouvelles contraintes aux contours encore flous.