L’Europe traîne ce boulet depuis 14 ans… et elle ne s’en sort pas. Début octobre, l’OMC a donné raison aux États-Unis dans l’affaire qui les opposaient à l’Union européenne sur les subventions Airbus. En représailles, le pays s’est empressé de taxer les produits agricoles européens (relire notre brève ). Le 30 janvier, la présidente de la Commission européenne a rencontré le président américain. À l’issue, elle a affirmé vouloir trouver un accord commercial avec les États-Unis, et ce, en quelques…