Le 26 août dernier, Barbara Pompili a décidé de faire sa rentrée sur le sujet du label bas carbone. De passage dans la forêt de Malbosc, en Ardèche, elle a arpenté une parcelle dont le reboisement a été financé par la vente de crédits carbone au groupe La Poste. Son ministère a joué le rôle de tiers de confiance en accordant le label bas carbone à la fois au projet lui-même et à la méthode utilisée (ici le reboisement).

«…