Stratégie nationale de déploiement : « deux-trois choses à caler »

La stratégie nationale de déploiement du biocontrole ? « Il reste encore deux-trois choses à caler », indique Virginie Alavoine, chef du service des actions sanitaires en production primaire à la DGAL. C’étalt le 21 janvier, lors des rencontres du biocontrôle organisées par l’association IBMA, qui représente les industriels du secteur. « Dans les jours qui viennent, voire dans les quelques semaines, elle pourra être mise à la concertation », a-t-elle affirmé.

La stratégie comportera…