C’est un ministre de l’Agriculture réjoui qui, le 27 septembre, a présenté à la presse son budget pour 2020. Avec 4,8 milliards d’euros en crédits de paiement, ce dernier s’affiche en hausse de 1 % par rapport à 2019. « Un signal fort » de la part du gouvernement, pour Didier Guillaume.

Des risques sanitaires anticipés

Dans les faits, l’une des augmentations les plus marquantes concerne le programme Sécurité et qualité́ sanitaires de l’alimentation, dont…