Relations commerciales

Garantir des "prix justes pour que les agriculteurs puissent vivre de leur travail", c’était le premier objectif du programme agricole du candidat Macron. Sa mise en œuvre a été largement débattue lors des États généraux de l’alimentation. Les promesses sont, pour la plupart, en cours de réalisation.

"Nous agirons pour que les agriculteurs pèsent plus dans leurs négociations avec les industriels de l’agro-alimentaire."

→ C'EST EN COURS. La promesse fait l’objet du titre I de la loi dite…