Relations commerciales

Garantir des « prix justes pour que les agriculteurs puissent vivre de leur travail », c’était le premier objectif du programme agricole du candidat Macron. Sa mise en œuvre a été largement débattue lors des États généraux de l’alimentation. Les promesses sont, pour la plupart, en cours de réalisation.

« Nous agirons pour que les agriculteurs pèsent plus dans leurs négociations avec les industriels de l’agro-alimentaire. »

→ C’EST EN COURS. La promesse fait l’objet du titre I…