Quatre amendements de compromis sur la table, mais un consensus sur seulement deux d’entre eux et les sujets « qui fâchent » mis de côté. En réunion le 12 mai, les rapporteurs fictifs n’ont avancé que partiellement sur la vingtaine d’articles en discussion dans la proposition de règlement horizontal. Si les négociations sont plus simples que sur les plans stratégiques, au moins parce qu’elles n’impliquent qu’une seule commission parlementaire, elles progressent à petits pas.

Cette…