Prêt à partir en plénière à l’issue de la précédente mandature, le règlement portant Organisation commune des marchés agricoles (OCM) aurait pu s’appliquer dans une version définitive. C’était sans compter sur le nouveau Parlement qui, pour doper encore ce texte fondamental pour la Politique agricole commune (PAC), a souhaité revenir sur quelques dossiers. Une source experte sur le sujet précise :

« Peu d’articles ont été rouverts. Il n’y a pas d’énormes sujets d’affrontement politique…