Affaire Lactalis en 2017 ou scandale des steaks hachés frauduleux au printemps 2019, l’efficacité des contrôles en matière de sécurité sanitaire est régulièrement scrutée. Coordonnée principalement par la DGAL (direction générale de l’Alimentation) et la DGCCRF (direction générale des fraudes du ministère de l’Économie) en place depuis 1986, cette politique publique a une gouvernance « trop complexe et éclatée », « qui demande à être clarifiée », signalait la Cour des comptes dans son rapport sur les contrôles publié en…