Une réunion version grand-messe de plus de quatre heures, un préfet et quatre ministres mais quasiment pas d’annonces… Qu’ils viennent d’ONG ou du monde agricole, les participants au Comité d’orientation et de suivi (COS) du plan Écophyto qui s’est tenu le 7 janvier à Paris ont été déçus.

Des éléments d’agenda

Sur le fond, en dehors de la publication six mois plus tôt des indicateurs du plan Écophyto (relire notre brève), les membres de…