Gestion des risques : une réforme de l’assurance récolte en commande

Contexte s’est procuré les contributions fournies par la FNSEA, l’APCA et la Coordination rurale dans le cadre de la consultation lancée par le ministre de l’Agriculture. Plus ou moins revisitée, l’assurance récolte reste une pièce maîtresse, plus facile à mettre en œuvre que la prévention des risques.
Édition Agro
Valérie Noël
18 septembre 2019 à 8h00
Sol sec — Petr Kratochvil

À lire également

Le cocktail de Frédéric Descrozaille sur la gestion des risques

S’il n’a pas encore rédigé son rapport qu’il remettra à Julien Denormandie mi-avril, indique-t-il à Contexte, le député du Val-de-Marne sait où il veut aller : vers un marché de l’assurance récolte dynamique. Il propose donc à la fois des incitations pour les assurés et des facilités pour permettre aux assureurs de se sécuriser et d’innover. Tout n’est pas encore chiffré. Résumé en cinq points.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire