« Savoir ce qui se passe et conserver une voix à Bruxelles » sera important. Pour le directeur du bureau bruxellois du premier syndicat agricole britannique, National Farmers Union (NFU), Robin Manning, le Brexit n’y changera rien, il compte bien garder sa représentation à Bruxelles.

Peu importe la forme de la future relation entre l’UE et le Royaume-Uni, les deux territoires resteront des marchés considérables pour les producteurs de chaque côté de la Manche. « C’est impossible d’ignorer ce…