Dès les premiers jours de la crise, les communiqués ont fleuri : les régions se sont tout de suite mises en ordre de marche pour accompagner les secteurs dans la crise économique. Au menu, la participation au fonds de solidarité national, des prêts de trésorerie en lien avec BPI France, un développement des capacités de garantie et des suspensions ou des aménagements dans le remboursement d’avances déjà accordées.

Comme le résume la conseillère agriculture de Régions de France, Hélène Aussignac…