Aujourd’hui candidat à sa réélection à la mairie de Chambéry, Michel Dantin ne vit plus le quotidien du Parlement européen. Mais il continue à suivre de près les sujets agricoles, d’autant plus qu’il a participé au premier volet des négociations en cours sur la réforme de la PAC.

Pour cet homme politique, les chefs d’État et les gouvernements ont plus que jamais un rôle à jouer dans la défense des productions agricoles européennes, seul moyen d…