Elles étaient très attendues. Sorties sans tambour ni trompette le 30 octobre, les propositions de règlements de transition de la Commission européenne sont très techniques… Comme il est d’usage pour ce genre de texte.

La proposition qui règle les modalités de la flexibilité entre premier et second piliers pour 2020 soulève peu de questions. Une source française estime :

« On en a besoin, on ne peut pas débattre et, de toute façon, la proposition est plutôt bien faite ».

Parce qu…