La loi issue des États généraux de l’alimentation, dite Egalim, se met progressivement en place. Six mois après sa publication, le taux d’application du texte est de 47 %. Dans leur rapport d’information publié le 29 mai, les députés Jean-Baptiste Moreau (LRM, Creuse) et Jérôme Nury (LR, Orne) jugent ce chiffre satisfaisant.

C’est particulièrement vrai pour le titre I, relatif à l’amélioration de l’équilibre des relations commerciales : les deux décrets nécessaires ont été pris et…