Sa nomination à la succession de Julien Turenne, le conseiller technique agriculture de l’Élysée et de Matignon, n’a pas surpris ceux qui la côtoient. De fins connaisseurs des rouages de l’administration rappellent son profil, « classique » à ce type de fonction : comme celui qu’elle remplace, et comme le conseiller énergie, environnement, transports et agriculture à la présidence de la République Paul Delduc, Maud Faipoux sort tout droit du corps des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts.…