La question s’est bel et bien posée : allait-il tout falloir refaire… ? Adoptés en avril 2019 par la Commission Agri, les rapports PAC n’ont pas été soumis en session plénière avant le renouvellement du Parlement. Or, dans cette neuvième législature, la commission Agri est constituée d’environ 60 % de nouveaux eurodéputés. Pas question pour eux de voter directement en plénière les rapports finalisés par leur prédécesseurs : ils veulent mettre la main à la pâte.

Des groupes qui ont d…