Pas de temps à perdre pour les fonctionnaires européens impliqués dans l’évaluation des plans stratégiques, déclinaisons nationales de la nouvelle PAC, qui doit entrer en vigueur en 2023. Selon une source européenne, depuis la remise des PSN début janvier, ils sont une centaine mobilisés à la DG Agriculture, qui a bouleversé son organigramme pour l’occasion (relire notre article ).

Pour cette mission inédite introduite par la réforme de la PAC, la DG Agri ne fera pas cavalier seul. Même si…