Rectificatif (01/06/2021) : Une erreur s'était glissée dans une première version de notre infographie. Le montant de la réserve de crise est bien d'au moins 400 millions d'euros selon la proposition de la Commission (et non 400 000), et de 450 millions d'euros (et non 450 000) selon le mandat du Conseil.