« On est au bout du bout », lâche une source ministérielle impliquée dans les négociations. « Tout le monde est fatigué, il y a une forte volonté d’y arriver », renchérit un assistant parlementaire interrogé par Contexte le 22 juin. Trois ans après la proposition initiale de la Commission, les colégislateurs veulent en finir avec la réforme de la PAC.

Ce serait, estime la source ministérielle, une juste récompense du travail effectué par la présidence portugaise, qui doit passer…