Un an après leur arrivée au Palais-Bourbon, les spécialistes de l’énergie pressentis en début de législature ne sont pas tous au rendez-vous. Parmi les nouvelles têtes, certains ont réussi à tirer leur épingle du jeu et à obtenir très rapidement des responsabilités.

Le « binôme » Colas-Roy - Cellier

C’est le cas de Jean-Charles Colas-Roy (LRM Isère), propulsé rapporteur du projet de loi sur les hydrocarbures pour la commission du Développement durable sitôt arrivé à l’Assemblée. Derrière cette décision on…