Les dirigeants européens ont-ils trouvé un allié en la personne de Joe Biden ? En apparence, oui. Le quarante-sixième président américain a promis de réintégrer l’accord de Paris, auquel les États-Unis de Trump ont tourné le dos. Symboliquement, le futur président devrait faire connaître ses intentions aux Nations unies à l’occasion du cinquième anniversaire de l’accord de 2015, le 12 décembre, avant même son entrée dans le bureau ovale, le mois suivant.

Et il pourrait ne pas s…