« Paris a promis, Glasgow doit faire », scande volontiers Alok Sharma, le président britannique de la COP26, qui se déroulera dans la ville écossaise du 31 octobre au 12 novembre . La cinquième conférence climat après l’accord de Paris de 2015 est avant tout l’occasion de vérifier si les États tiennent leur promesse de maintenir le réchauffement climatique « nettement en dessous de 2 °C » par rapport à l’ère préindustrielle, tout « en poursuivant l’action menée pour limiter…