En pleine crise du coronavirus, la Convention citoyenne pour le climat est-elle encore utile ? Consciente de jouer sa survie à l’heure où tous les efforts sont tournés vers la gestion de la crise sanitaire, la convention organise sa septième session des 3 et 4 avril par visioconférence. Elle sera suivie d’une huitième session physique de clôture, dès que la situation sanitaire le permettra.

Ironie de l’histoire, c’est le décalage de l’ultime session initialement prévue en…