Vingt-quatre pays pour, quatre pays contre.

Malgré des heures de discussions, les chefs d’État et de gouvernement européens ne sont pas parvenus, le 20 juin au soir, à se mettre d’accord pour déterminer la date à laquelle les puits de carbone devront compenser les émissions de gaz à effet de serre de l’UE.

Seule une note de bas de page, dans les conclusions du Conseil européen, précise qu’ « une grande majorité des pays européens » veut atteindre la…