Principal outil de maîtrise de l’énergie en France, le dispositif des CEE redouble d’ambition depuis le 1er janvier 2018. Pour la quatrième période triennale, les revendeurs d’énergie ont l’obligation de justifier d’économies d’énergie réalisées à hauteur de 1 600 TWh cumac d’ici à la fin 2020 (dont 400 TWhc au bénéfice des ménages en situation de précarité énergétique).

Rythme de délivrance insuffisant

La marche est un peu haute pour les obligés, puisque le…