Députés français au Parlement européen : Itre ou ne pas Itre ?

La commission de l’Industrie, de la Recherche et de l’Énergie (Itre) est l’une des plus puissantes du Parlement européen. Très prisée des Allemands et des Nordiques, elle attire pourtant peu les députés français élus en 2019. À l’heure du bilan de fin de mandat, Paris s’en mord les doigts et admet une erreur stratégique. La donne pourrait changer après les élections européennes du 9 juin.
22 avril 2024 à 8h00
Énergie, Pouvoirs
Tranche de vie en commission Itre du Parlement européen en présence du commissaire Thierry Breton et de plusieurs eurodéputés parmi lesquels Christophe Grudler — Alexis HAULOT/European Union 2023

À lire également

Marché de l’électricité : dans les coulisses de la négociation finale

Une nuit de discussion a permis de décrocher, le 14 décembre, un accord sur la révision des règles de fonctionnement du marché de l’électricité. Contexte raconte la fabrique du compromis final, qui a vu les États obtenir des eurodéputés les concessions espérées sur leurs points clés.

Au Parlement européen, ils pèsent sur les questions énergie-climat et ont été réélus

Au lendemain des élections européennes, découvrez le trombinoscope des eurodéputés qui ont compté pour le secteur énergétique au cours du mandat 2019-2024 et qui ont été réélus.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez Contexte gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire