La définition de la « rénovation performante » des bâtiments adoptée par les députés de la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi Convention citoyenne « conduirait à doubler les consommations d’énergie du parc à 2050 par rapport à l’objectif BBC 2050 » inscrit dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte. Elle compliquerait en outre l’atteinte des objectifs de la stratégie nationale bas carbone (SNBC) en matière de réduction de la consommation d’énergie et des émissions…