Vers une définition commune

Premier objectif que se fixe Bruxelles : « Expliquer ce qu’on entend par hydrogène propre. » La version définitive de la stratégie devra, « dès son titre », rendre claire la « priorité mise sur l’hydrogène vert, tout en acceptant que l’hydrogène bleu joue un rôle dans la transition », mais « pas le gris », précise le document entre parenthèses.

La Commission annonce une « classification commune pour l’hydrogène propre » grâce à des normes minimales de réduction des gaz à effet…