Document - Le projet de compromis des eurodéputés pour encadrer les fuites de méthane de l’énergie veut un objectif pour 2030

Le Parlement européen se prépare à voter, en commissions, sa position sur le règlement censé réduire les fuites de méthane des gaziers, pétroliers et de l’industrie du charbon. Le texte de compromis provisoire, que publie Contexte, renforce l’ambition de la Commission européenne et du Conseil en affublant l’industrie fossile européenne de normes plus strictes. Reste à savoir s’il remportera la majorité des suffrages le 26 avril.

Édition Énergie
À Bruxelles, Anna Hubert
25 avril 2023 à 7h00 · mis à jour le 26 avril 2023 à 7h00
Méthane
Méthane — All rights reserved

À lire également

Fuites de méthane : l’Union européenne prête à faire sa loi par-delà ses frontières
Les négociateurs du Parlement et du Conseil ont trouvé un accord, dans la nuit du 14 au 15 novembre, sur les contours du tout premier règlement européen encadrant les fuites de méthane du secteur de l’énergie. À quelques jours de la COP28, les règles visant les opérateurs hors UE sont particulièrement scrutées.
Document - Comment la Commission veut mesurer les émissions de méthane des gaziers européens
Contexte publie une version provisoire d’un projet de règlement qui sera présenté le 14 décembre. Des obligations de détection des émissions au niveau des installations sont prévues pour les exploitants gaziers européens. Mais Bruxelles n’impose ni objectifs de réduction des fuites ni mesures spécifiques pour les importateurs.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire