Ce sera donc « au moins 55 % ». Selon un document que publie Contexte, la Commission a choisi la fourchette haute des options qu’elle avait elle-même mise à l’étude en mars, lors de la première présentation de sa « loi Climat ». Ce chiffre sera officialisé le 16 septembre lors du discours de la présidente Ursula von der Leyen sur « l’état de l’Union ».

Alors que Parlement européen et Conseil définissent actuellement leur position sur le projet de règlement « Loi Climat…