Le 22 novembre, les négociateurs du Parlement et du Conseil devraient mettre la dernière touche au projet de règlement sur la préparation aux risques dans le secteur de l’électricité.

Présenté par la Commission en novembre 2016, ce dernier vise à s’assurer que les pays européens coopèrent en cas de crise d’approvisionnement, au lieu de limiter les échanges aux frontières en privilégiant la production nationale.

« Même lorsque les marchés et les systèmes fonctionnent bien, le risque d’une…