Comme le temps passe. Le 1er avril 2020, la loi allemande sur les énergies renouvelables (EEG) soufflera sa vingtième bougie. Pour les pionniers de la transition énergétique, cet anniversaire signifie la fin des confortables subventions prévues sur deux décennies. Ainsi, début 2021, 4 GW de capacités mises en service de 1995 à 2000 seront concernés ; et d’ici à 2026, un petit tiers du parc éolien terrestre.

Dès lors, les vieilles éoliennes continueront-elles de tourner ? Les exploitants se trouveront à…