Énergie : des programmes pas si primaires

Le vent de la transition énergétique a soufflé plus ou moins fort sur les programmes énergie des candidats à la primaire de la droite. Leur contenu laisse entrevoir une difficile synthèse au lendemain des deux tours, les 20 et 27 novembre.
Édition Énergie
Victor Roux-Goeken
18 novembre 2016 à 7h30
— Mathieu Berquand-Merle

À lire également

Tout ce que vous avez toujours (vraiment) voulu savoir sur le programme de Fillon

Que propose le candidat désigné à la primaire de la droite dans les domaines couverts par Contexte : énergie, numérique, transports, territoires, Europe et institutions ? La rédaction a analysé les mesures en les confrontant à la législation existante en France et en Europe. Sur les 147 dispositions, 34 sont perçues comme réalistes. Notre infographie a été mise à jour le 13 mars.

Primaire : des candidats pas si gauches sur l’énergie

S’ils semblent décidés à suivre les orientations de la loi de transition énergétique, les candidats à la primaire de gauche, dont le premier tour aura lieu dimanche 22 janvier, ne font pas des objectifs de la PPE une priorité.

Les Républicains en phase avec la politique énergétique du gouvernement

Le « document d'orientation » qu’adoptera le conseil national du parti le 2 juillet coïncide avec la politique défendue depuis quatre ans par le gouvernement, exception faite des objectifs nucléaires nationaux.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire